Cox 1967 : tel père, tel fils !

Avec un père branché VW depuis plus de vingt-cinq ans, il était normal que Théo Chabriol tombe à son tour sous le charme, lui qui a toujours roulé en Cox depuis qu’il est né. Voici donc sa première réalisation, commencée alors qu’il n’avait que quatorze ans !
Texte Serge Le Flohic, Photo JD Collombet

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°284 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Les commentaires sont fermés.