Karmann cabriolet low light : artistique !

L’équation est simple. D’un côté, une annonce pour un Karmann Ghia cabriolet de 58 à l’abandon dans une grange au Texas. De l’autre, un fervent passionné de VW, en la personne de l’illustre collectionneur Stéphane Dendievel. Le résultat est logique, le “low light” convertible se retrouve rapidement en Belgique, destiné à une restauration complète dans les règles de l’art !
Texte Nicolas Martinage, photos Julien-David Collombet

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°302 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Les commentaires sont fermés.